Problèmes de sommeil: Comment vaincre l'insomnie

L’insomnie est un manque de sommeil soit par la difficulté à s’endormir ou la difficulté à demeurer endormi. L’insomnie est souvent un symptôme d’un autre problème, comme le stress, la dépression, le syndrome des jambes sans repos, les ronflements etc. Si en général quelques nuits difficiles ne sont pas un problème, lorsque cela devient chronique, la fatigue diurne, l’irritabilité et la sensibilité à tous les autres «petits bobos» de notre corps s’installent et diminuent notre qualité de vie.

Symptômes et causes de l'insomnie

Qu'est-ce que l'insomnie? Nous entendons parler d'insomnie depuis des années, mais que connaissons-nous réellement de cette condition?

Tout d'abord, il faut savoir que l'insomnie est une des affections médicales les plus fréquentes! Vous n'êtes pas seul à souffrir de cette condition!

Les principaux symptômes de l'insomnie

  • De la difficulté à s'endormir;
  • Des réveils fréquents au milieu de la nuit;
  • Une incapacité à se rendormir une fois réveillée.

 

Les principales causes d'insomnie

  • Le stress et l'anxiété;
  • La prise de caféine et/ou d'alcool;
  • Le manque d'activité physique au cours de la journée;
  • L'exposition aux lumières artificielles tard le soir (téléphone mobile, écran d'ordinateur, etc);
  • Et plusieurs autres!

 

Maintenant que nous avons identifié les principaux symptômes et causes de l'insomnie, attardons-nous à regarder quels sont les moyens que nous pouvons prendre pour combattre l'insomnie:

Traitement et prévention de l'insomnie

L'alimentation et le sommeil: plus relié qu'on le pense!

Qui n’a pas entendu parler de la recette du lait chaud avant le dodo ? Même s’il est encore difficile de comprendre exactement ce qui induit le sommeil dans le lait chaud, cette recette de grand-mère s’avère tout de même très efficace. Tout comme le lait chaud, certains aliments auront un impact sur la qualité du sommeil. En effet, certains aliments peuvent être trop excitants (caféine, sucre, épices fortes), d’autres aliments, en revanche, permettront à l’organisme d’entrer plus facilement dans les différents cycles du sommeil. Par exemple, les aliments riches en glucides complexes fournissent un apport très intéressant en tryptophane. Cet acide aminé essentiel (il doit provenir de l’alimentation) est un précurseur de la sérotonine et de la mélatonine, soit deux hormones qui contribuent à un bon sommeil. Il est à noter que le tryptophane peut également provenir des aliments riches en protéines comme les viandes. Par contre, comme les acides aminés entrent en compétition pour les sites d’absorption, on doit limiter la présence des autres acides aminés afin de faciliter le passage et l’absorption du tryptophane, dans le but de maximiser son efficacité. Pour ce faire, le repas du soir devrait être composé principalement de glucides complexes et être faible en protéines animales. Les meilleures sources de tryptophane sont les produits céréaliers entiers, la majorité des légumes, le fromage cottage, le petit-lait, le soya, les légumineuses, les œufs, etc.

Un repas du soir riche en protéines peut également nuire au sommeil parce que les protéines favorisent la présence de la tyrosine. Cet autre acide aminé, pour sa part, est impliqué dans la synthèse de l’adrénaline. Elle favorise donc l’éveil physique et mental. Les repas copieux et épicés auront aussi le même impact négatif puisque pour optimiser la digestion, le métabolisme doit s’élever. Ceci va à l’encontre de ce dont l’organisme a besoin pour favoriser un sommeil profond et réparateur. En effet, le corps doit avoir une température corporelle légèrement inférieure pour favoriser l’endormissement. L’idée de manger beaucoup en soirée n’est donc vraiment pas favorable à induire le sommeil. De plus, les régimes hypocaloriques peuvent aussi entrainer la baisse de la sérotonine et ainsi nuire au sommeil. Qui plus est, l’état d’hypoglycémie que cela peut induire durant la nuit pourra aussi affecter la qualité du sommeil. Bref, un repas du soir léger, riche en glucides complexes et faible en protéines animales est la clef pour améliorer, du point de vue de l’alimentation, la qualité du sommeil. 

 

La routine du sommeil, un élément crucial!

Développez une routine au coucher, question de faire entrer votre corps dans le mode sommeil. Rendez votre chambre à coucher plus propice au sommeil, si possible, comme en ayant des rideaux ou stores plus opaques, ou en rendant la pièce plus silencieuse. Évitez de consommer des produits stimulants à partir du milieu de la journée, comme des produits naturels à base de ginseng ou du café, afin d’éviter que leur effet soit encore présent en soirée. Un repas trop copieux le soir peut aussi nuire au sommeil. Faites aussi de 20 à 30 minutes d’exercice physique durant la journée. Cela vous aidera à dépenser votre énergie et vous serez naturellement plus fatigué la nuit venue.

La supplémentation: Un aide supplémentaire

Bien que nous recommandions toujours le changement des habitudes de vie afin d'avoir un effet positif, il reste que pour certaines personnes, il peut être très intéressant d'ajouter certains suppléments à ces changements d'habitudes afin d'obtenir les meilleurs résultats possibles. 

La mélatonine

La mélatonine est probablement le supplément le plus connu pour le sommeil. Cette hormone, naturellement produite par le corps humain, permet de le mettre en mode sommeil. Une perturbation dans la production de mélatonine peut apporter des complications lorsque vient le temps de trouver le sommeil. Un bon supplément de mélatonine peut aider à combattre les troubles du sommeil.

Relaxen Nuit

Si votre insomnie est causée par un trop grand stress, il pourrait être intéressant d'incorporer le Relaxen Nuit dans sa routine. Ce supplément naturel au sommeil aide à apaiser la nervosité et l'anxiété tout en offrant un effet doux, sans accoutumance.


Produits connexes

Prix régulier